26 tagged articles Christmas Challenge 2016

Christmas Challenge 2016 15/11/2016

Christmas Challenge 2016
.
Christmas Challenge 2016
_______________________________________________________________________

D É S E S P O I R . C O N S O L É
~ Tom Felton et Frank Dillane sont "une image" à se faire des physiques des personnages ~
~ Aventure ~ Policier ~ Réaliste ~ Drame ~
~ S.E. Meyrow ~ Pour le Christmas Challenge 2016

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
 
Que feriez-vous si vous receviez une lettre, un beau matin, vous annonçant une nouvelle renversante ? Une nouvelle qui changera votre vie, mais pas seulement du côté de votre coeur, de votre esprit, mais qui vous transportera vers des chemins que vous n'auriez jamais empruntés, en temps normal, des chemins dont vous ignoriez leur existences...
 
Christmas Challenge 2016
1° Lettre inconnue    En ligne 
 2° Mozart Lacrimosa    En ligne
 3° Image 25    En ligne
 4° Stevie McCrorie - All I Want    En ligne
 5° Image 23    En ligne

 6° La rumeur se propage    En ligne
 7° Phillip Phillip - Gone Gone Gone    En ligne
 8° Ramasser les morceaux    En ligne
 9° Image 2    En ligne
10° Ton silence    En ligne

11° Alan Walker - Faded     En ligne
12° Image 20     En ligne
13° Folie douce     En ligne
14° Dans la brume     En ligne
15° Ben E. King - Stand By Me     En ligne

16° Image 15     En ligne
17° Ruelle - Live Like Legends     En ligne
18° Image 9     En ligne
19° Image 12     En ligne
 20° Une vie de mensonge     En ligne

21° Les règles du jeu    En ligne
22° Image 5    En ligne
23° La croisée des chemins     En ligne
24° Un reste de courage    En ligne
25° Charli XCX - Boom Clap    En ligne

= Écrit à la main
 = Écrit à l'ordinateur
= Prêt sur Skyrock
 
Les CC (Christmas Challenge) que je compte lire:

RASHINBAN (CC NON COMMENCÉ)
L'INVISIBLE (BLOG SUPPRIMÉ)
L'AUTRE (1/21)
LE TEMPS D'UN MENSONGE (CC NON COMMENCÉ)
25-03-2015 (5/21)
POLYCHROME (CC NON COMMENCÉ)
TOUCHED DOWN (CC NON COMMENCÉ)
ROSE (1/10)
SIMPLEMENT ASSIS SUR UN BANC (BLOG SUPPRIMÉ)

Les CC (Christmas Challenge) surprises:
(À venir)

Tags : Christmas Challenge 2016 - Calendrier de l'Avent 2016 - Une partie d'histoire - Tous les jours - #CC2016

Christmas Challenge 2016 - Un décembre 28/11/2016

Avant-propos : L'histoire qui va suivre, durant ces 25 jours, sera courte. Ne vous attendez pas à lire une fiction longue et plein de détails. Ce n'est pas le but recherché. Ce que je souhaite, c'est partager des émotions avec vous, chers lecteurs, ainsi qu'une histoire propre à elle-même. Ne soyez pas déçu, si les petites parties sont trop courtes. Parfois, il suffit de quelques lignes pour saisir le nécessaire. D'autres fois, il est important d'avoir au moins trois tomes pour raconter une histoire... Je vous remercie donc de respecter le travail que j'ai fourni pour cette histoire et les mots utilisés avec un choix définitif et réfléchit.

                                               
PREMIER DÉCEMBRE 2016
PARTIE N°1 – LETTRE INCONNUE
                                   
 
Le soleil brille ce matin, éclairant les belles fleurs du jardin de Mr. Done. D'ailleurs, un doux rayon tiède caresse son visage endormi à travers les lattes de son store. La lumière s'amuse à monter, puis descendre, ce qui réveille Mr. Done. De plus, un bruit de vaisselle le tire de son lit. Paniqué de ne pas connaître l'origine du son, il descend doucement les marches de l'escalier. Seulement, l'une d'entre elles grince – il s'est dit que sa vie allait se terminer dans les minutes qui suivent.

- Mon chéri ? C'est toi ?
- Maman ? Papa ? Il regarde sa montre. Vous êtes déjà debout !
- Oui, nous devons partir tôt, répond sa mère d'une voix heureuse.
- Et on voulait remercier notre fils pour son hospitalité en lui préparant un petit déjeuner !
- Oh, ce n'est rien.

La gêne se présente sans attendre sur les joues de Mr. Done, en devenant rouges. Prétextant qu'il doit prendre le courrier – car il veut respirer en dehors de cette atmosphère parentale qui le suffoque, il sort prendre ses factures. Au milieu de la paperasse, une enveloppe noire se remarque. Il dépose le reste dans la boîte afin d'avoir les deux mains libres. Il ouvre la lettre, la mine sombre, les sourcils froncés et les lèvres pincées. Il lit :

"Le yin est sans le yang.
La Juliette trompe son Roméo.
Le prince ne sauve pas la princesse.
La neige recouvre la Terre.
Ainsi, la vie n'est plus.
Entre dans la souffrance, comme moi, part ta faute !
_______________________________________________25"
 
                                                                                                                             
Voici la première partie de l'histoire. J'espère que vous aimez et que vous allez aimer la suite, car elle est prometteuse.
Je sais que les parties sont courtes, mais sachez que ce n'est pas par manque de temps !
C'est un calendrier de l'avent ! Du coup, je propose une histoire qui est simplement fragmentée en 25 parties.
Merci de me laisser un avis, si vous le souhaitez et de "kiffer" l'article, si vous avez lu.
_____________________________________________________________S.E. Meyrow
                                                                                              

Tags : Christmas Challenge 2016 - Calendrier de l'Avent 2016 - Une partie d'histoire - Tous les jours - #CC2016

Christmas Challenge 2016 - Deux décembre 30/11/2016

                                               
DEUX DÉCEMBRE 2016
PARTIE N°2 – MOZART LACRIMOSA
                                   


Les parents de Mr. Done ont immédiatement couru à l'extérieur dès qu'il ont entendus le hurlement de leur fils. Chacun, l'un à sa gauche, l'autre à sa droite, tente de le maintenir debout. Cependant, l'horreur sur le visage de Mr. Done junior permet de savoir qu'aucun contrôle, ni espoir sont disponibles pour l'instant. Si bien qu'il s'écroule, n'ayant plus la force de tenir sur ses jambes devenues lourdes.

Une larme coule le long de son visage et vient s'écraser sur l'alphabet désordonné découpés en morceaux d'un journal, sur ce papier sombre qu'il serre encore entre ses doigts. Ses yeux courent de gauche à droite, cherchant à mieux comprendre ce qu'il vient de lire. Au fond de lui, il désire ne pas comprendre ce qu'elle veut dire, cette maudite correspondance, mais son travail et son savoir font qu'il ne peut pas échapper au message qui lui est adressé. Il l'a déchiffrée dès sa première lecture.

D'autres perles salées s'ajoutent à la tragédie, son coeur lui fait mal, engendrant d'autres douleurs dans le reste de son corps; le bout de ses doigts se crispent, comme une migraine ferait à la tête, ses jambes tremblent de peur et sa voix libère un cri chargé de désespoir.

Son amant a été assassiné...
                                                                                                                             
Voici la seconde partie de l'histoire. Je sais que c'est répétitif et long d'attendre la suite.
Je tente de faire en sorte que toute l'histoire soit plaisante et pas trop agaçante !
C'est un calendrier de l'avent ! Je le rappelle ^-^ Du coup, je propose une histoire qui est simplement fragmentée en 25 parties.
Merci de me laisser un avis, si vous le souhaitez et de "kiffer" l'article, si vous avez lu.
_____________________________________________________________S.E. Meyrow
                                                                                              

Tags : Christmas Challenge 2016 - Calendrier de l'Avent 2016 - Une partie d'histoire - Tous les jours - #CC2016

Christmas Challenge 2016 - Trois décembre 03/12/2016

                                               
TROIS DÉCEMBRE 2016
                                   


C'en est trop, beaucoup trop ! Il ne veut pas d'aide, ni de cette pitié que ses parents possèdent dans leur yeux, quand ils le regardent. Il ne veut pas de ça ! Il lâche ce qu'il a dans les mains et commence à courir. Ses pieds ne s'arrêtent pas, ses jambes ont soudainement de l'endurance, alors qu'il en n'avait jamais eu. L'air est lourd, ses poumons peinent à inspirer. Toutes ses maisons, ses immeubles sont trop oppressants pour lui. Il voudrait pleurer davantage, gueuler toute la peine qu'il éprouve, mais ici... Ici ce n'est pas ce qu'il veut, ce n'est pas la liberté. Ici, c'est la vue de tout le monde, un spectacle comme les animaux en cage, dans un zoo. Il ne veut pas qu'on le prenne en photo, que l'on parle de lui ou qu'on le pointe simplement du doigt !

Son corps le guide dans un endroit sain. Un endroit qui dégage de la sagesse. Une sagesse qui ne demande qu'à l'aider. En arrivant dans ce champ, il court encore et glisse ses longs doigts dans cette herbe fraîche, ce qui ralentit sa course. Ce vert pur, tout autour de lui, le donne un signal. Ce signal l'indique qu'il peut se lâcher, et éprouver ses émotions comme il le désire. Il se laisse tomber au sol et ramène ses mains au visage, provoquant un sanglot qui durera quelques minutes, presque une heure. Un temps qu'il oublie, qu'il néglige en se moquant de son importance. C'est son moment à lui, c'est à son tour, parmi des milliers à avoir le droit d'exprimer sa souffrance.
 
                                                                                                                             
Voici la troisième partie de l'histoire. L'histoire prend du temps pour démarrer, mais nous n'allez pas être déçu de la suite.
Je pense qu'il est essentiel de bien se mettre dans la peau des personnages... 
C'est un calendrier de l'avent ! Je le rappelle ^-^ Du coup, je propose une histoire qui est simplement fragmentée en 25 parties.
Merci de me laisser un avis, si vous le souhaitez et de "kiffer" l'article, si vous avez lu.
_____________________________________________________________S.E. Meyrow
                                                                                              

Tags : Calendrier de l'Avent 2016 - Christmas Challenge 2016 - Tous les jours - Une partie d'histoire - #CC2016

Christmas Challenge 2016 - Quatre décembre 03/12/2016

                                               
QUATRES DÉCEMBRE 2016
                                   
  
                                               
JAKE DONE
                                   

Je ne sais pas depuis combien de temps, je suis allongé dans mon lit. Tout ce que je sais, en ce moment, c'est que c'est la nuit, mes parents sont rentrés chez eux et ont annulé leur voyage. Ils étaient chez moi, car je n'habite pas loin de l'aéroport. La lune me dévisage. « Tout ce que je veux, ce n'est rien d'autre que de t'entendre frapper à ma porte. » Tu aurais dû venir ce soir, venir me dire que tu avais enfin emballé ton dernier carton, pour venir vivre avec moi. Je me sens si mal, je voudrais tout laisser tomber, mais je ne peux pas. Je vais devoir me rendre à la morgue, je suis sûr. On va m'appeler pour me dire de venir te voir. Je n'ai pas envie de te voir, mais d'un autre côté, je le souhaite de tout mon coeur « parce que si je pouvais voir ton visage encore une fois, je pourrais mourir heureux, c'est sûr. » Je ne veux pas que ce soit vrai. Je ne veux pas être dans ce monde réel. Je voudrais être dans l'au-delà, avec toi ! Je me souviens, encore, c'était avant-hier « quand tu as prononcé ton dernier au revoir », je t'ai dit qu'on se reverrait très vite, mais le destin en a décidé autrement. Désormais, « je suis un peu mort à l'intérieur », sans toi, je ne suis rien.

« Je m'allonge en pleurs toute la nuit, seul sans toi à mes côtés. » Tu étais toujours là pour m'aider, et me dire que le lendemain serait un autre jour. Un jour meilleur qui me permettrait de bien faire mon travail. Malgré les dangers de mon métier, tu venais quand même sur mon lieu de travail, avec un café, mon dîner ou simplement pour m'embrasser. Tu étais tout le temps exposé au danger ! Tu savais que tu risquais ta vie en venant me voir. « Mais si tu m'aimais, pourquoi m'as-tu quitté ? » de cette manière, en connaissant les conséquences ? Pourquoi t'es-tu entêté de me suivre, alors qu'on s'était engueulé un millier de fois ! Cette peur de t'avoir perdu « prends mon corps ». Cette colère que j'éprouve envers cet agresseur « prends mon corps ».

C'est trop dur de fermer les yeux, de rester calme et ne pas t'en vouloir. Je ne t'en veux pas vraiment, mais je suis quand même fâché. Pourquoi ? Pourquoi ne m'as-tu pas écouté ? Tu es égoïste ! Tu me laisses seul ! Tu m'as abandonné ! Pourrai-je te le pardonner un jour ? Question idiote ! Bien sûr, que je le ferai. C'est même déjà fait, car quand je serre ce coussin contre moi, ce coussin qui me fait penser à toi, je n'éprouve que du bien. Il y a que des bons souvenirs qui me viennent en mémoire. Je sais que dans quelques mois, je me dirai: « tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin, c'est de trouver quelqu'un. » Je sais que je vais finir dans un bar, ou simplement en compagnie d'un ami, et qu'un jour, je ne sais pas quand, mais qu'un jour je lui dirai: « je trouverai quelqu'un. » Oui, je trouverais quelqu'un, « comme toi ».

Tu veux savoir pourquoi ? Je te veux toi, mais tu n'es plus là, alors je chercherai ton sosie ! « Parce que tu as fait ressortir le meilleur de moi, une part de moi que je n'avais jamais vue. Tu as pris mon âme et tu l'as purifiée. » Tu as réussi à me rendre meilleur, à faire en sorte que ma famille m'aime. J'ai eu confiance en moi, et j'ai trouvé le sourire. Je t'aimais à tout donner, je t'aime toujours et je sais que je t'aimerai pour toujours. Tu seras dans mon coeur jusqu'à mon dernier souffle, j'en ai la certitude, car tu es mon premier amour, le vrai, le véritable ! « Notre amour était fait pour des écrans de cinéma... »
 
                                                                                                                             
Voici la quatrième partie de l'histoire. Je commence enfin avec les pensées des personnages.
Les passages en italiques sont les paroles de la chanson, j'ai essayé d'écrire le texte autour de celle-ci.
J'aimerais tellement tout mettre en ligne, ahah ! Je suis impatient pour ce coup :D
C'est un calendrier de l'avent ! Je le rappelle ^-^ Du coup, je propose une histoire qui est simplement fragmentée en 25 parties.
Merci de me laisser un avis, si vous le souhaitez et de "kiffer" l'article, si vous avez lu.
_____________________________________________________________S.E. Meyrow
                                                                                              

Tags : Calendrier de l'Avent 2016 - Christmas Challenge 2016 - Tous les jours - Une partie d'histoire - #CC2016

Christmas Challenge 2016 - Cinq décembre 03/12/2016

                                               
CINQ DÉCEMBRE 2016
                                   
  
                                               
JAKE DONE
                                   

Je ne suis pas sorti de chez moi, depuis que je suis rentré ce matin, cela fait donc vingt-quatre heures. Je voudrais que tout le monde arrête de venir sonner à ma porte, que tous comprennent que ce n'est pas un jeu. Je ne plaisante pas, je veux rester seul et j'aimerai qu'on me laisse tranquille. Ils sont mes voisins, des amis de mon copain, des collègues de travail. Par chance, le monde entier n'est pas encore au courant, la presse n'est pas au bord de mes fenêtres à poser mille et une questions. Je suis seul, j'ouvre à personne, encore moins à mes amis, s'ils sont venus. Depuis une demi-heure, quelqu'un, ma soeur, mes frères aussi, ainsi que mes parents... Plusieurs quelqu'un – ça se dit ? Ils frappent à ma porte. Ils ne veulent pas laisser tomber, ni comprendre que je ne veux voir personne, sauf lui. Je n'ai même pas eu le droit de lui dire « au revoir ». C'est injuste. Pourquoi doit-on toujours s'en prendre à moi ?

La musique à fond, j'essaie de les ignorer et de leur faire comprendre qu'ils doivent s'en aller. Je ne veux plus les entendre. Une idée me vient, c'était son idée à lui. Il aimait faire ça, s'isoler. Quand il rentrait de son travail, le vendredi soir, il avait besoin de silence, alors il s'enfermait. Il s'enfermait dans une bulle d'eau. Il était ingénieur du son pour une entreprise soi-disant secrète. J'ai toujours su qu'il travaillait pour l'armée Américaine, mais il n'avait pas le droit de me le dire et en tant qu'enquêteur, j'ai tout de suite deviné son secret. Il le savait. Le soir, quand il rentrait, il parlait tellement fort, que je devaits l'obliger à se taire. C'était le vendredi soir, uniquement. Il allumait l'eau et utilisait le savon que je lui avais offert pour son anniversaire. Cette idée, je la lui vole, car c'est à mon tour d'avoir besoin d'être isolé du monde.

L'eau est si chaude que j'en ai les frissons. Je verse le savon en poudre dans l'eau, puis je m'allonge. La musique change et elle change de l'opéra à le techno, j'ai oublié de modifier sa play-liste aléatoire. J'entends qu'on frappe à ma fenêtre de la salle de bains. J'aurai dû acheter les rideaux comme il me l'avait conseillé. « Tu ne peux pas rester tout seul, Jake », me crie ma soeur. Comme je m'y attendais, elle débute un discours, je sais ce qu'elle va dire, elle va me parler de la perte de son mari... Je plonge la tête sous l'eau et ferme les yeux. Incroyable. Même le moindre « boom » n'entre pas dans le bain. Je suis... sourd. Du moins, c'est la sensation que je ressens. Je sens le poids et la douceur de l'eau sur mon visage, comme si je me déplaçais, alors que rien ne bouge. Si je pouvais rester plus longtemps, je le ferais, mais mes poumons commencent à me dicter de remonter. Je ne veux pas retourner là-haut. Je ne veux pas retourner à cette réalité. J'aimerais ne plus jamais retrouver ce monde plein de brutes. J'ai un boulot en or, une famille très protectrice, un meilleur ami peu présent, mais là quand j'ai besoin de lui. Cependant, rien ne plaît, pas sans lui...

- Mon dieu respire ! Hurle un homme. Allez ! Jake, ne fais pas le con !

J'ai mal à la poitrine, aux poumons. Que s'est-il passé ? J'ai simplement fermé les yeux et... je ne suis plus sous l'eau. Mon torse s'enfonce en moi. On me fait un massage ? Un massage cardiaque ? Je ressens de l'air entrer en moi. Qu'est-ce que ça veut dire ? Mon coeur bat si fort et si rapidement que j'ai l'impression qu'il va sortir de ma cage thoracique. Une lumière forte m'aveugle et soudainement, je me vois, sur ce lit. Non ! Non ! Je ne suis pas en train de partir ? Je ne suis pas mort ! J'entends mon coeur battre ! Je le vois sur les écrans ! Où est passé le médecin ? Il y a une seconde, il était en train de me réanimer, non ?
 
                                                                                                                             
Voici la cinquième partie de l'histoire. Oui, elle est plus longue, d'autres seront plus courtes...
Intrigante cette partie non ? La suite, vous fera enfin entrer dans l'univers inattendue de l'histoire.
C'est un calendrier de l'avent ! Je le rappelle ^-^ Du coup, je propose une histoire qui est simplement fragmentée en 25 parties.
Merci de me laisser un avis, si vous le souhaitez et de "kiffer" l'article, si vous avez lu.
_____________________________________________________________S.E. Meyrow
                                                                                              

Tags : Calendrier de l'Avent 2016 - Christmas Challenge 2016 - Une partie d'histoire - Tous les jours - #CC2016